C’est le titre le plus célèbre de Vera Lynn qui est morte, hier, 18 juin, à l’âge de 103 ans ; une chanson d’espoir pour les soldats anglais pendant la seconde guerre mondiale.
En cours de musique, Agathe, Alice et Lilian ont enregistré leur arrangement de We’ll meet again. 
Travail prémonitoire : aujourd’hui, c’est à la fois un hommage à cette légendaire chanteuse britannique et un message d’espoir bien actuel.
En souhaitant que nous nous retrouvions tous bientôt…